Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/11/2014

Banque Postale, alliée de Microsoft?

Le site de la Banque Postale affiche désormais, avant de vous permettre de vous connecter "temporairement"  à vos comptes, un message d'avertissement vous invitant à une mise à jour via Microsoft (qui est payante) si vous utilisez Internet Explorer 8 et/ou Windows XP !

N'importe quoi à mon avis pour une banque qui reste encore dans le secteur public! 

 

15/11/2014

Ligne 5 du tram, le combat continue

L'association pour le maintien de la ligne 5 du tram me demande de relayer leur appel à réunions publiques, dont la prochaine le 5 novembre à Lavérune, ce que je fais évidemment très volontiers:

En juin 2014 lors du Conseil d'agglomération Philippe Saurel annonçait à propos de la ligne 5 de tramway la fin du moratoire et la relance de la concertation. Prenant le Maire et Président de l'Agglo au mot, les citoyens montpelliérains ont démarré les réunions! Cette 5ème ligne de tram, nombre de riverains y sont attachés et si tout le monde comprend la promesse à tenir de ne pas traverser le Parc Montcalm, personne ne peut se résoudre à l'abandon pur et simple de l'ensemble du projet... Des associations, des habitants concernés par le tracé de la L5 se retrouvent donc tous les 5 du mois pour évoquer les besoins et les motivations des uns et des autres. - Le 5 septembre ce fut au Parc Clemenceau où tout le quartier s'était mobilisé en 2013 en faveur d'un arrêt de tram non prévu dans le projet initial mais retenu au final à l'issue de l'enquête publique. - Le 5 octobre le relai a été pris par les riverains de l'Avenue de Toulouse, l'association Avevat a mené les échanges dans une salle prêtée par l'Espace Vital. - Le 5 novembre le rendez-vous est fixé à Lavérune à 18h30, au Château, salle de la Vieille porte. Retrouvez-nous nombreux pour discuter ensemble de l'importance de ce nouvel axe de tramway, qui parait absolument nécessaire pour réparer l'inégalité territoriale dont souffre actuellement certains quartiers montpelliérains en matière de transport public, collectif, pratique, régulier et non polluant Plusieurs associations sont déjà en relation : les comités de quartier de l'ouest Montpellier, l’association « La ligne 5 c’est maintenant », la FNAUT et l’association PAVé. Mais c'est bien l'ensemble de la population, sans exclusive, qui est invitée à la réunion. Aucune restriction non plus sur la géographie du tracé de Lavérune jusqu' à Clapiers. Rejoignez-nous avec vos idées et vos arguments Le 5 novembre à 18h30 au Château de Lavérune Salle de La Vieille Porte

http://maintienligne5tramwaylaverune-clapiers34.blogs.mid...

PS: rejoignez l'association en y adhérant ( bulletin disponible sur le blog précédemment indiqué, c'est gratuit!) . il est envisagé une réunion publique à Clapiers le 5 février Prochain 

13/11/2014

VENEZ NOMBREUX DIRE QUE VOUS AVEZ BESOIN DE LA LIGNE 5 DE TRAMWAY ! Pour l’égalité des territoires dans l’Agglomération de Montpellier !

 

Conférence de presse sur les perspectives d'évolution de la politique des transports et de la mobilité dans la métropole

17 novembre à 15H

"Hôtel de Montpellier Agglomération 50 place Zeus Montpellier" - Salle Marianne - 6ème étage

Que ceux qui le peuvent y soient présents pour manifester leur besoin de la Ligne 5 et leur demande de la reprendre maintenant.

 

11/10/2014

Non au passage en métropole

ACTUALISE
 
Le conseil municipal de Clapiers a voté le 7 octobre par 23 voix pour, 5 contre et 1 abstention l'accord de la commune pour le passage en métropole.
De profundis commune de Clapiers ...
 
Le conseil d'agglo de Montpellier  du 17 juillet a validé le passage en métropole  compte tenu de promesses faites par Philippe Saurel pour accorder aux maires un droit de regard, voire de véto sur les questions d'urbanisme concernant leur commune. Le maire de Clapiers a voté pour, compte tenu de ces promesses.  (3 contre, 11 abstentions)
 
Quoi qu'il en soit, ce "bonbon" accordé aux maires ne me suffit pas: cette promesse de Saurel n'a aucune valeur légale, pourra même être annulée par le préfet pour motif d'illégalité vu le transfert de plein droit prévu par la loi , et sinon, au mieux n'aura, si suivi d'effet, que valeur d'une délégation accordée par le président pouvant être remise en cause à tout moment.
 
Je reste donc convaincu, à titre personnel,  qu'il faut s'opposer par tous les moyens à ce passage en métropole, privant les communes de leurs derniers pouvoirs (urbanisme, voierie et même cimetières!) 

 

A minima, il me parait nécessaire d'organiser un reférendum communal sur cette question, il ne m'apparait pas légitime que , alors que les 4 listes en présence aux municipales se sont prononcées dans la campagne contre ce passage en métropole, le groupe majoritaire décide à lui seul de passer outre ses engagements sans procéder à ce référendum
J'ai donc lancé début aout une pétition à ce sujet,  sans mentionner de prise de position à priori, simplement pour affirmer la nécessité d'un référendum communal .Lien : http://petitionpublique.fr/CriarPeticao.aspx
Mais cette pétition n'a actuellement que 81 signatures, vues  la pause estivale et la date du 16 aout semblant limite qu'elle mentionnait.
Une nouvelle pétition, demandant à ce que Clapiers s'abstienne avant qu'un référendum communal soit organisé , a donc  été lancée... 
On additionnera les signatures distinctes! Plus de 100 à ce jour 
A vous de voir si vous êtes d'accord avec cette demande... 
 
PS: le nouveau maire de Clapiers refuse pour l'instant un référendum  et a convoqué le Conseil Municipal le 7 Octobre indiquant sa position : OUI à la métropole 
Mais le succès de ces pétitions peut peut-être faire hésiter certains élus...
Je crains fort que le maire de Clapiers ne revienne pas sur sa décision.
J'appelle dans ces conditions tous les signataires, et au delà tous les électeurs clapiérois, dont les partisans de la métropole,  à participer à la "votation citoyenne" organisée par les listes Chastaing et Front de Gauche les 20 et 21 septembre de 9h à 12h devant L' Ostau (ex MJC) 
Et les pétitions continuent jusqu'au 5 Octobre